Mise en avant

Institut ARI Institute

In the Basque language, the word Ari means « to make ». It is a creation verb. ARI is the acronym for Basque Anthropological Research Institute on Music, Emotion and Human Societies. This research institute is a team of the National Center for Scientific Research (CNRS) located at the Cité des Arts in Bayonne (French Basque Country).
It brings together researchers from all over the world who make music a tool for understanding human societies. Its research focuses on the articulation between Music, Immigration and Urban Development (GDRI of the CNRS), music in migrant camps, musical emotions, cooperative music education programs, cultural rights, new sponsors, musical improvisation.
Every year in October, it organizes the Haizebegi festival and publishes a 300 pages scientific journal of the same name: www.haizebegi.eu

En langue basque, le mot Ari signifie « faire », au sens de fabriquer. C’est un verbe de création. ARI est aussi l’acronyme de Basque Anthropological Research Institute on Music, Emotion and Human Societies. Cet institut de recherche est une équipe du laboratoire Passages (CNRS). Il est installé à la Cité des Arts de Bayonne, sur la base d’un partenariat liant le CNRS, la Communauté d’Agglomération Pays Basque et l’EHESS. Il réunit une équipe de chercheurs et de chercheures qui travaillent partout dans le monde à faire de la musique un outil pour comprendre les sociétés humaines. Ses axes de recherche portent sur l’articulation entre Musique, Immigration et Aménagement urbain (GDRI du CNRS), la musique dans les camps de migrants, les émotions musicales, les programmes coopératifs d’éducation musicale, les droits culturels, les nouveaux commanditaires, l’improvisation musicale. Chaque année il organise le festival Haizebegi et publie une revue scientifique éponyme de 300 pages : www.haizebegi.eu

Bourse de Doctorat Cifre de l’Ethnopôle basque (EKE – ARI)

L’Institut culturel basque et l’Institut ARI-CNRS offrent une bourse de doctorat Cifre sur le thème : « Création artistique et droits culturels en Pays Basque » (2021 – 2024). La bourse CIFRE est soumise à approbation de l’ANRT (Ministère de la Recherche). Elle comprend deux impératifs à tenir en parité : – une tâche de coordination de l’ethnopôle (basée à Ustaritz) ; –  une thèse de doctorat en 3 ans sur le thème « Création artistique et droits culturels en Pays Basque ». La thèse est basée à l’Institut ARI de Bayonne et relève de l’École doctorale EHESS (Paris) Date limite : Lundi 26 juillet 23h59  OFFRE DE THÈSE CIFRE VF

Le colloque « Archive et Création » aura lieu les 17 et 18 juin prochains 30/05/2021

Le prochain colloque de l’Ethnopôle basque, intitulé « Archive et Création », a pour ambition de questionner l’archive comme acte de création d’une mémoire commune, mais aussi comme moteur de création artistique. Il aura lieu les 17 et 18 juin prochains en visioconférence.

Les 17 et 18 juin 2021, dans le cadre du label « Ethnopôle basque », l’Institut
culturel basque organise en partenariat avec l’Institut ARI-CNRS et le Musée Basque et de l’Histoire de Bayonne, son colloque annuel sur le thème « Archive et Création ». Le programme s’articulera autour de deux grands axes : l’archive comme acte de création et l’archive comme moteur de création.

Pendant ces deux jours, les chercheurs et artistes invités croiseront leurs
réflexions et expériences, et essaieront de répondre aux deux questions
centrales de ce colloque : comment l’archive et l’opération de « mise à statut d’archive » est en soi un acte de création ? Comment les artistes s’emparent- ils d’archives pour en faire un moteur de création ?

Ces rencontres seront également l’occasion de mettre en lumière le dialogue qui s’instaure entre l’archiviste, le chercheur, l’artiste et la société.

Jeudi 17 juin, 14:00-18:30 : L’archive comme acte de création
Vendredi 18 juin, 9:30-17:00 : L’archive comme moteur de création

Voici le lien pour se connecter :

Telematikoan/Distanciel
Programme complet et informations :

Colloque Ethnopôle 2021 vf

Programme fr.

Le Sud Ouest parle du projet d’incubateur porté par Denis Laborde

« L’anthropologue Denis Laborde prolonge le festival Haizebegi  d’un espace de recherche et de création au service de projets sociaux, avec des «personnes empêchées ». Une compositrice, Paula Olaz, enregistre six migrants de passage au centre Pausa, à Bayonne. Ils jouent de la musique, chantent. Dix minutes d’une bande sonore soigneusement montée, bientôt transmise au réalisateur donostiar de films  d’animation Gonzalo Amilburu. « Il va créer un film sur cette bande-son », savoure déjà Denis Laborde, directeur de recherche au CNRS (1) et de l’Institut ARI. « On ne sait pas ce que ça va donner… » Mais ce projet, « Aztarnak » (traces, en basque), illustre à merveille l’objet du nouvel « incubateur » qu’il dirige : « C’est un outil de recherche et de création au service de projets à vocation sociale. »

Article paru dans le sud Ouest du 15/04/2021 à lire en intégralité ici.

Deux interventions d’Anna Cuomo dans le cadre de la première convention professionnelle française dédiée au hip hop

Une intervention dans le cadre d’une table ronde intitulée « Musiques hip-hop, quelles légitimités, quelles authenticités ? » – Présentation du numéro 17 de la revue Volume! dédié aux Hip Hop Studies dans lequel Anna Cuomo a publié l’article : « Les conflits de l’authenticité : dynamiques relationnelles et spatialités dans la scène rap underground de Ouagadougou (Burkina Faso) ».   Podcast à écouter ici.

Une deuxième intervention dans une autre table ronde intitulée « HYBRIDATION ET INFLUENCE DES DIASPORAS DANS LES MUSIQUES HIP-HOP » qui sera diffusée en vidéo à partir du jeudi 4/03 à 19h  ici

Anna Cuomo

Workshop « L’injonction participative dans les sciences sociales »

L’Institut ARI de Bayonne organise un Workshop de deux journées sur le thème de l’injonction participative dans les sciences sociales : du jeudi 25 février 14 heures au vendredi 26 février 17 heures.
Nous organisons l’événement en présentiel et nous lui conservons délibérément un contour brainstorming dans l’idée de questionner nos propres certitudes et de cerner la façon dont des programmes de recherche s’ajustent à des injonctions institutionnelles sur le thème de la participation. 

Peut-on promouvoir une politique scientifique basée sur les capacités dans un monde institutionnel régi par des appels à projets qui valorisent les procédures sur les processus ?

L’injonction à la participation ne déplace-t-elle pas en direction de la recherche des questions qui devraient être posées d’abord à la gouvernance ?

Comment articuler participation scientifique & culturelle dans le projet Traces (Institut ARI – Haizebegi – DRAC Nouvelle Aquitaine 2021) ?

Il sera donc question de sciences participatives, mais aussi de projets culturels menés dans ce même esprit, il sera question du programme Nouveaux Commanditaires de la Fondation de France, des Droits culturels, de l’initiative Particip-Arc du Ministère de la Culture un par le MNHN et d’autres réalisations sur lesquels porter notre regard analytique.  Notre idée est de faire en sorte que de ce grand désordre conceptuel, méthodologique, puisse naître une programme de séminaire ou une séquence de workshops à prévisibilité prescrite qui permettront de générer des réflexions utiles à nos propres pratiques, notamment celles qui sont amenées à se développer dans le cadre de La Fabrique. 
 
Le Workshop est piloté par l’équipe de l’Institut ARI, se joindront à nous : Pierre Marsaa  (association Point de Fuite, médiateur pour Les Nouveaux Commanditaires dans la région Nouvelle Aquitaine) et Jean-Damien Collin (Délégué général de la Fondation de France, région Grand Est). 
 
Workshop 
L’injonction participative dans les sciences sociales 
Jeudi 25 février 14:00 17:00 & Vendredi 26 février 9:30 – 17:00
Institut ARI – Cité des Arts
3 avenue Jean Darrigrand 64100 Bayonne 

« Le droit au froid » Conférence de Béatrice Collignon, géographe, sur RadioKultura

Dans le cadre du festival « Haizebegi 2020 » à Bayonne (octobre 2020) une journée a été dédiée à « Le droit au froid comme revendication culturelle des Inuits du Canada ». Prononcée par Béatrice Collignon, géographe, Professeur à l’Université de Bordeaux Montaigne, cette conférence a mis en évidence l’impact du réchauffement climatique sur le mode de vies des Inuits du Canada…
Cette conférence est désormais en ligne sur RadioKultura :
Plus d’infos :
http://haizebegi.eu/
https://www.radiokultura.eus

Poste d’assistant de recherche mi-temps à Berlin

Le Wissenschaftskolleg de Berlin propose un poste d’assistant.e de recherche à mi-temps dans le cadre de son réseau Working Futures.
S’agissant d’un remplacement pour congé-parental, le poste est à durée limitée (du 12 avril  au 31 décembre 2021).
Das Wissenschaftskolleg zu Berlin e.V. – Institute for Advanced Study
ist eine unabhängige, von den großen deutschen Wissenschaftsorganisationen und den Berliner Universitäten mitgetragene Institution. Finanziert wird das Wissenschaftskolleg zu gleichen Teilen durch das Land Berlin und den Bund. Seit 1981 werden jährlich ca. 40 international renommierte Wissenschaftlerinnen und Wissenschaftler unterschiedlicher Nationalitäten und Disziplinen als Fellows eingeladen, sich auf ein selbstgewähltes Arbeitsvorhaben zu konzentrieren.
Wir suchen zum 12. April 2021 befristet bis zum 31. Dezember 2021 als
Mutterschutz-/Elternzeitvertretung einen Forschungsassistenten (m/w/d) (Teilzeit mit 19,5 Wochenstunden) im Rahmen des Netzwerkprojektes Working Futures. Für weitere Informationen zum Projekt: https://www.wiko-berlin.de/institution/projektekooperationen/projekte/working-futures/
Das Aufgabengebiet umfasst:
• Projektkoordination
• Mitbetreuung von mehrsprachigen Publikationsprojekten
• Konzeption, Planung und Vorbereitung von Netzwerk-Veranstaltungen
• Berichterstattung zur Arbeit des Netzwerks (Interviews, Veröffentlichungen, usw.)
• Erstellung von wissenschaftlichen Analysen sowie bibliographische und DokumentenRecherchen
• inhaltliche Vorbereitung und Konzeption von Förderanträgen
• Aktualisierung der Webseite des Projekts, selbständige interne und externe Kommunikation
zum Projekt Anforderungsprofil:
• abgeschlossenes wissenschaftliches Hochschulstudium bevorzugt in einem
sozialwissenschaftlichen Fach, Promotion von Vorteil
• Erfahrungen mit qualitativer Analyse
• Kenntnisse der Forschungsliteratur über Arbeit, Arbeitspolitik und Unternehmen
• Erfahrung im Projektmanagement
• sehr gute Kenntnisse der französischen, deutschen und englischen Sprache
Die Stelle wird bei Vorliegen der persönlichen Voraussetzungen nach TVöD Bund Entgeltgruppe 13 Tarifgebiet West vergütet.
Das Wissenschaftskolleg fördert die berufliche Gleichstellung von Frauen und Männern sowie ein diskriminierungsfreies Umfeld. Anerkannt schwerbehinderte Menschen werden bei gleicher Eignung
bevorzugt berücksichtigt.
Bitte senden Sie Ihre vollständigen Bewerbungsunterlagen (inklusive der Master-Gutachten und ggf. des Promotionsprojekts oder der Dissertationsgutachten) bis spätestens zum 28. Februar 2021 ausschließlich
per E-Mail in einem pdf-Dokument an bewerbung@wiko-berlin.de.
Fragen beantwortet die Projektleiterin Prof. Dr. Bénédicte Zimmermann unter benedicte.zimmermann@wiko-berlin.de.
Wissenschaftskolleg zu Berlin e.V. – Institute for Advanced Study Wallotstraße 19 14193 Berlin
www.wiko-berlin.de

Denis Laborde sur France Culture à propos de Keith Jarrett

Le 26 novembre dernier, Denis Laborde était l’invité d’Adèle Van Reeth dans l’émission « Les chemins de la philosophie » sur France Culture, dans le cadre d’une semaine spéciale Keith Jarrett. Denis Laborde a expliqué pourquoi on ne peut pas « s’improviser improvisateur », à écouter ici.

 

Bienvenue à Anna Cuomo

Bienvenue à Anna Cuomo – Ongi Etorri

Anna Cuomo rejoint l’équipe de l’Institut ARI en tant que Post-doctorante en contrat CNRS. En 2018, elle a soutenu à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS, Paris) sous la direction de Michel Agier une thèse de doctorat intitulée : « La fabrique d’un rap africain : création, engagement et cosmopolitisme à Ouagadougou, Burkina Faso ». Cette thèse d’exception s’est vue décerner le Prix 2019 Fondation Martine Aublet – Musée du Quai Branly. Anna Cuomo a créé la plateforme Anthropozik, dont l’objectif est de construire des ponts entre les industries musicales et la recherche en sciences sociales afin d’initier des projets innovants et collaboratifs. Au sein de l’Institut ARI de Bayonne, elle conduit un programme d’anthropologie visuelle sur la relation entre musique, politique et industrie musicale dans la diaspora congolaise.

Welcome to Anna Cuomo

Anna Cuomo joins the ARI Institute team as a post-doctoral student on a CNRS contract. In 2018, she has defended her PhD thesis at the Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS, Paris) under the supervision of Michel Agier entitled: « The manufacture of an african rap : creation, engagement and cosmopolitanism in Ouagadougou, Burkina Faso ». This exceptional thesis has been awarded the 2019 Martine Aublet Foundation – Musée du Quai Branly Prize. Anna Cuomo has created the Anthropozik platform, whose objective is to build bridges between the music industry and social science research to initiate innovative and collaborative projects. At the ARI Institute in Bayonne, she is leading a visual anthropology program on the relationship between music, politics and music industry in the Congolese diaspora in Paris.

Festival Haizebegi 2020

FESTIVAL HAIZEBEGI 2020

Afitxa Haizebegi-2020-1_compressed

Dans un contexte pourtant compliqué lié à la pandémie, le festival Haizebegi a réussi à se tenir quand même en octobre dernier, avec un public fidèle au rendez-vous.

Cette année, il a été entièrement filmé, et la cellule audiovisuelle de l’institut a aussi réalisé des entretiens avec les invités. Ces vidéos seront bientôt disponibles.

Pour retrouver le programme de cette dernière édition : HAIZEBEGI#7-programme-3_compressed

Notre partenaire Radio Kultura a réalisé des podcasts de certaines conférences/rencontres à écouter ici :

https://www.radiokultura.eus/index.php?option=com_radiokultura&view=category&id=27&Itemid=113

Journées doctorales d’ethnomusicologie 2020

APPEL À COMMUNICATIONS
Journées doctorales d’ethnomusicologie 2020
Auditorium Jean-Rouch, Musée de l’Homme, Paris
30-31 octobre 2020
Ce que produit à l’ethnomusicologie, à la musique et à la connaissance la recherche des doctorant.e.s nous intéresse au plus haut point, ainsi que les conditions – difficiles, variées – dans lesquelles elle s’exerce. Produire de l’interconnaissance entre chercheurs, instaurer les conditions d’un débat scientifique large et régulier, offrir aux doctorant.e.s l’occasion d’exposer leur recherche publiquement, tels sont les objectifs de ces 10e Journées doctorales d’ethnomusicologie (Rencontres nationales de doctorants en ethnomusicologie) qui seront accueillies au Musée de l’Homme, Paris. Chaque exposé durera trente minutes, suivi d’une discussion. Les Journées doctorales d’ethnomusicologie sont ouvertes à tout.e doctorant.e menant une recherche en ethnomusicologie, quelles que soient son université et la discipline dans laquelle elle ou il est officiellement inscrit.e (ethnomusicologie, musicologie, sociologie, ethnologie, anthropologie, histoire, études culturelles…). Ces dixièmes journées seront l’occasion d’un hommage particulier à Luc Charles-Dominique, qui en fut l’instigateur et nous a transmis la responsabilité.
Les doctorant.e.s souhaitant proposer une communication doivent faire parvenir avant le 6 septembre 2020 un texte comprenant :
– le titre de la communication
– un résumé (2 500 signes maximum)
– le nom de l’université, du laboratoire et de la directrice ou directeur de thèse
aux adresses suivantes : anne.damon@univ-st-etienne.fr; furniss@mnhn.fr; christine.guillebaud@cnrs.fr; lebomin@mnhn.fr; francois.picard@sorbonne-universite.fr

 

Bienvenue à Julie Oleksiak

Dr. Julie Oleksiak joins the ARI Institute team. She benefits from a post-doctoral scholarship from the Agglomeration Basque Country until the end of 2020. January 2020, she completed her doctoral thesis at the Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS, Paris) entitled: "Des musiques du monde à Royaumont. Fabrication de la diversité et programmation de rencontres dans une institution culturelle". His work programme in Bayonne will lead her to deal with the question of Cultural Rights in the french Basque Country. http://www.theses.fr/s134884

Julie Oleksiak rejoint l'équipe de l'Institut ARI. Elle a soutenue à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS, Paris), une thèse de doctorat intitulée: "Des musiques du monde à Royaumont. Fabrication de la diversité et programmation de rencontres dans une institution culturelle". Son programme de travail à Bayonne va l'amener à s'intéresser à la question des Droits Culturels en Pays Basque de France.
https://www.mediabask.eus/eu/info_mbsk/20200213/l-agglo-tient-la-main-aux-chercheurs