Le Sud Ouest parle du projet d’incubateur porté par Denis Laborde

« L’anthropologue Denis Laborde prolonge le festival Haizebegi  d’un espace de recherche et de création au service de projets sociaux, avec des «personnes empêchées ». Une compositrice, Paula Olaz, enregistre six migrants de passage au centre Pausa, à Bayonne. Ils jouent de la musique, chantent. Dix minutes d’une bande sonore soigneusement montée, bientôt transmise au réalisateur donostiar de films  d’animation Gonzalo Amilburu. « Il va créer un film sur cette bande-son », savoure déjà Denis Laborde, directeur de recherche au CNRS (1) et de l’Institut ARI. « On ne sait pas ce que ça va donner… » Mais ce projet, « Aztarnak » (traces, en basque), illustre à merveille l’objet du nouvel « incubateur » qu’il dirige : « C’est un outil de recherche et de création au service de projets à vocation sociale. »

Article paru dans le sud Ouest du 15/04/2021 à lire en intégralité ici.